Les intervenants du MS Smart Systems & IoT

Par corps professoral permanent, on entend les enseignants salariés de l’EISTI. Celle-ci, porteuse du Mastère Spécialisé® est une grande école d’ingénieurs, spécialisée en génie informatique et génie mathématique.

Enseignants permanents de l’EISTI

Besma Zeddini

Docteur en Informatique (intelligence artificielle distribuée) et enseignante-chercheur à l’EISTI. Elle est co-responsable de l’option Cybersécurité et l’option Smart Systems de l’EISTI. Son sujet de thèse est : Modèles d'auto-organisation multi-agents pour le problème de transport à la demande. Ses activités de recherche actuelles portent sur la sécurité des véhicules connectés et autonomes. Elle est également membre du conseil d’administration du laboratoire Quartz et responsable de thème Informatique. Ses travaux de recherches et d’enseignements s’inscrivent dans la thématique Internet des Objets, Systèmes Intelligents et Usine de futur. Elle enseigne principalement l’IA distribuée, J2EE, Frameworks (Hibernate, Spring), Cloud computing et Web services, la programmation procédurale, la programmation orientée objet (Java, C++), Unix, les bases de données, etc.

 

Mohmamed Maachaoui

Docteur en Informatique (Sécurité des réseaux) de l’Institut National Polytechnique – Toulouse, son sujet de thèse est : Sécurité & performances des réseaux de nouvelle génération (NGN, IMS). Il est actuellement enseignant-chercheur à l’EISTI et co-responsable de l’option Cybersécurité. Il était en 2014-2015 enseignant à l’École Supérieure de Génie Informatique (ESGI) de Paris. Ses activités de recherche sont centrées autour de la sécurité des systèmes d'information et des réseaux, et ses travaux s'appliquent à des applications et domaines d'actualités telles que les réseaux de nouvelle génération, les réseaux sans fil, les applications multimédia et les réseaux ad hoc et capteurs. Ses activités d’enseignements sont les suivantes : Cryptographie, Sécurité Réseaux, Réseaux Avancé : QoS, VoIP, Réseau de capteurs, Architecture Réseaux, Programmation Orienté Objet en C++, Base de données.

 

Julien Mercadal

Docteur en informatique, de l’Université Bordeaux 1, mention très honorable, sa thèse porte sur : l'Approche langage au développement logiciel : application au domaine des systèmes d’informatique ubiquitaire. Il est enseignant-chercheur à l’EISTI, niveau préparatoire et cycle ingénieur où il enseigne : la programmation procédurale (Pascal, C) et objet (Java, C++, VBA), IHM Java, base de données (SQL), modélisation objet (UML), le design patterns, test et vérification, génie logiciel. Il était Maître-assistant associé à l’école des Mines de Nantesainsi que Maître-assistant associé au sein de l’équipe-projet INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique) ASCOLA. Sa thématique de recherche principale a porté sur les langages dédiés, sémantique, événements, génie logiciel, orchestration d’objets communicants.

 

Nejib Abdelmoula

Docteur en sciences humaines, Sorbonne Nouvelle, Paris III. Directeur du département des Relations Humaines de l'EISTI.

 

Intervenants professionnels

Mahdi Zargayouna

Docteur de l’Université Paris-Dauphine (2007), chargé de recherche (CR 1) à l’Ifsttar depuis 2009 au sein du pôle «Modélisation & Multimodalité», qu'il co-dirige au GRETTIA (COSYS). Il est HDR (habilité à diriger des recherches) depuis janvier 2019. Ses activités de recherche concernent la modélisation et la simulation multi-agent pour des problèmes de mobilité multimodale. Il anime et coordonne un GERI au sein de l’Ifsttar sur les NTIC pour les transports intelligents (STICITS). Il est également membre du management committee pour la France de l'action Européenne COST ARTS (sur les systèmes autonomes de gestion de trafic). Il enseigne depuis 2010 aux universités Paris-Dauphine et Paris-Est ainsi qu'aux écoles d'ingénieurs ESIEE, EPITA et l’école nationale des ponts et chaussées, où il donne des cours de transport intelligent, de systèmes multi-agents et d’intelligence artificielle.

 

Paul Theron

Professeur des universités à l’Université de Cranfield (School of Aerospace, Transport and Manufacturing).

Avant de rejoindre Cranfield en septembre 2018, il était directeur de la chaire de recherche Aerospace Cyber Resilience en France, avec le soutien et le financement de l'État-Major de l'Armée de l'Air, de Dassault et de Thales, où il a commencé la recherche sur les systèmes multi-agents pour la cyberdéfense autonome. Il est également un membre actif du groupe de recherche et de technologie IST 152 de l’OTAN sur les agents intelligents autonomes pour la cyber-résilience, où il a présenté la définition de l’architecture de référence des agents de cyberdéfense autonomes (AICARA).

 

Jonathon Ouoba

Co-fondateur de l’entreprise NFC-Interactive et docteur en informatique. Créée au LaBRI (Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique) à la suite d'un programme de recherche européen (Smart Urban Spaces), NFC-Interactive est une start-up spécialisée dans les plateformes de connexion entre un ou des capteurs avec un ou plusieurs protocoles de communication. Depuis 5 ans NFC-Interactive conçoit et développe des solutions digitales innovantes dans les domaines de l’industrie et des services (commerce, évènementiel, etc..).

 

Alibek Jakupov

Ingénieur data science chez Expertime, ancien élève de l’EISTI (majeur de promotion de l’option Smart Systems), ses activités principales concernent le développement et le déploiement d’un outil de reconnaissance faciale. Il développe également une plateforme d’analyse et de reporting pour les data scientists.

 

Damien Giles

Ingénieur R&D chez Alter way, Damien est un ancien élève de l’EISTI. Alter way est un spécialiste des plateformes web et des pratiques DevOps, basés sur des solutions open source (Digital, Expertises, Cloud Consulting, Continuity, Hosting). Alter way accueille depuis 2013 et au sein de son pôle Innovation une équipe de recherche et développement dédiée. Elle a pour mission de renforcer la qualification de l’outillage industriel de la société à travers des études reversées en production.