Contrats de professionnalisation

L'alternance à l'EISTI

Depuis la rentrée 2015, la troisième année d’études du cursus ingénieur de l'EISTI (année durant laquelle l’étudiant choisit son option de spécialisation) peut s’effectuer en alternance via un contrat de professionnalisation.

Bénéficiant d'un vrai contrat de travail de 12 mois, les élèves en  alternance ont alors le statut de salariés et non plus d'étudiants. Chaque semaine est organisée de façon à répartir les temps de présence entre école et entreprise : d'octobre jusqu'en avril/mai, l’alternant est en formation du lundi au mercredi à l'EISTI, puis les jeudi et vendredi en entreprise. Ensuite, les alternants sont à temps complet en entreprise (jusqu'en octobre).

Lorsque ce projet a été proposé aux responsables d’option de l'EISTI, tous ont répondu partants et l ’EISTI s’est lancée dans le projet contrat pro !

 

L’équipe du Service des Relations Entreprises a travaillé sur les modalités de mise en place (réalisation des documents contractuels, suivi des propositions de contrat de professionnalisation, diffusion d’offres aux élèves, mise en place des contrats …) A Cergy comme à Pau, des élèves de l’école d’Ingénieurs  effectuent leur dernière année d'études en contrat de professionnalisation. Un dispositif qui rencontre un grand intérêt  !

Allier attentes des employeurs et exigences pédagogiques

Christine Rudolf, responsable du Service des Relations Entreprises expose les avantages de la formule : "Le contrat de professionnalisation apporte à l’alternant une expérience professionnelle, une rémunération et la prise en charge de ses frais de formation. Les entreprises sont aussi gagnantes : le  contrat de professionnalisation permet de former un futur jeune collaborateur sur une assez longue période. C’est donc une filière de recrutement et d’intégration efficace. Et les retours montrent qu’elles sont satisfaites du travail effectué par nos alternants." A noter également, en fonction de la législation en vigueur des aides financières peuvent également être accordées à l’entreprise recrutant des salariés sous ce statut.

Comment s'organise la mise en place du contrat pro ?

Christine Rudolf indique :  "Une procédure ad hoc a été mise en place pour allier attentes des employeurs et exigences pédagogiques. En fin de deuxième année, les élèves qui sont intéressés par un contrat de professionnalisation pour leur dernière année font acte de candidature auprès du responsable d'option . Nous validons en amont chaque projet. La recherche de poste est effectuée par l'étudiant qui a accès aux offres des employeurs que nous collectons, notamment via notre Career Centrer en partenariat avec Jobteaser. Le recrutement reste bien sûr de la responsabilité de l'entreprise d'accueil. Nous veillons à ce que le poste proposé soit cohérent avec le cursus pédagogique de l'élève puis nous procédons aux démarches administratives. L'année en alternance fait partie intégrante de la formation d'ingénieur et doit conduire à l'obtention du diplôme. Le contrat se déroule ensuite selon un planning adapté et fait l'objet d'un suivi effectué à la fois par un tuteur de l'école et un tuteur nommé dans l'entreprise."

Depuis le démarrage, le bilan est pleinement satisfaisant et les relations EISTI-Entreprises en ressortent renforcées. Le contrat de professionnalisation à  l'EISTI, un pas de plus vers la vie active !

 contact : christine.rudolf@eisti.eu