Vers la labellisation Handimanagers 2019...

Plusieurs étudiants de l’EISTI sont en train de se labelliser Handimanagers 2019, dispositif rendu possible grâce au partenariat avec Dassault Systèmes, et nous font partager leur ressenti. Le programme d'handimanagement permet de former de futurs ingénieurs-managers à l'intégration du handicap en entreprise.

Pourquoi avez-vous souhaité vous labelliser ?

Delphine Nguyen : « J'ai souhaité me labelliser car je connais plusieurs personnes en situation de handicap qui n'ont pas eu d'accompagnement adapté lors de leurs carrières professionnelles. Je souhaitais donc me sensibiliser afin de pouvoir correctement les soutenir. »

Merwane Bezzaouya : « Tout d'abord, j'ai souhaité être labellisé car je pense qu'il est important aujourd'hui de pouvoir travailler avec des personnes handicapées au sein d'une entreprise et savoir gérer des situations parfois difficiles. J'ai déjà été confronté à des situations où je devais travailler avec des personnes handicapées, mais je ne savais pas comment gérer la situation. »

Quelle expérience retenez-vous ?

Merwane Bezzaouya : « Je retiens une expérience riche en connaissances sur la façon et la manière dont on doit se comporter avec des personnes handicapées, mais également certaines lois concernant le travail de ces personnes en France. »

Claire Blais : « Pour le moment, j'ai appris des notions légales sur les devoirs des entreprises concernant le handicap. J'ai aussi eu des informations sur les différents types de handicap. La formation se fait facilement et ne bloque pas mon quotidien, ce qui est appréciable. »

Comment se déroule cette formation, en quoi consiste-t'elle ? Quel a été votre ressenti ?

Merwane Bezzaouya : « Cette formation se déroule sous forme de vidéos que l'on doit visionner. Il faut par la suite répondre à des questions. Il y a également des webinaires animés par des personnes du monde de l'entreprise. J'ai particulièrement apprécié le format car nous étions libres de suivre à notre rythme. »

Delphine Nguyen : « Cette formation se déroule sous forme de vidéos multiples : elles sont soit théâtrales, soit informatives. Suite à ces vidéos, il faut développer une réflexion afin de répondre à des questionnaires, répondre sur un forum, ou autre. Le format vidéo est à mon avis très ludique, et j'apprécie le fait qu'il se concentre sur l'aspect humain plutôt que sur les connaissances théoriques autour du handicap. »

Merci à tous !