Une thèse pour faire voter les sénateurs

Bien plus qu’une thèse professionnelle de fin d’études, une thèse peut faire gagner des prix et... faire voter des sénateurs !

En un an, Stéphane LINOU, ancien Conseiller Général de l’Aude, pionnier du mouvement locavore en France et diplômé du Mastère Spécialisé® Gestion des Risques sur les Territoires en 2018, a écoulé près d'un millier d'exemplaires de son livre-enquête Résilience alimentaire et sécurité nationale.

Extrait de son mémoire de thèse professionnelle réalisée pour la validation du Mastère Spécialisé®, on peut lire sur la couverture que « ce livre est la restitution d’une enquête au sein de « mondes qui se parlent peu » : défense, agriculture, sécurité, alimentation, risques, société civile. […] Il propose des pistes de réponse à cette question : sommes-nous réellement préparés à une pénurie alimentaire ? ».

Grâce à ce livre, le 12 décembre 2019 fut un grand jour pour Stéphane LINOU.

Premier temps fort de la journée à La Rochelle, il a participé au Forum annuel d’Information sur les Risques Majeurs du réseau Ideal connaissance, dont l’objectif est de mieux prendre en compte dans les collectivités la prévention et la communication autour des risques majeurs. Ce forum, à travers la Direction Générale de la Prévention des Risques du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, a le soutien de l'Institut des Risques Majeurs. À cette occasion sont remis les trophées « IRISES ». Ces récompenses mettent en lumière les projets et initiatives exemplaires au niveau national qui répondent aux enjeux de sensibilisation de tous face aux risques. Suite à la présentation de son livre-enquête, Stéphane LINOU a gagné le prix « Information préventive et résilience des territoires ».

Second temps fort au Sénat, le débat du projet de résolution "Résilience alimentaire des territoires et sécurité nationale" qui, à seulement 16 voix contre, a failli être voté. Ce projet de résolution, déposé au mois de juin auprès de la Mme la Sénatrice Françoise LABORDE et qui la première fois était présenté au Parlement, portait sur le travail de Stéphane LINOU.

Par ailleurs, Stéphane qui va débuter une thèse de doctorat, est aussi le pilote du premier module de France "Risques d'effondrements et adaptations". Ce module portant sur le risque systémique est intégré dans le programme des Mastères Spécialisés® Gestion des Risques sur les Territoires et Intelligence Économique. Ouvert au public, il a rassemblé au mois de novembre 2019, cinquante auditeurs dont une vingtaine d’extérieurs venus écouter des personnalités des mondes de l'écologie, de la sécurité et des collectivités locales parlant des adaptations nécessaires sur ces thèmes déjà actuels et incontournables de demain.