Un ancien reçoit la médaille de la sécurité intérieure

Le vendredi 30 novembre 2018, à l’occasion de la Sainte Geneviève, fête des gendarmes, Michel Madinier, ancien du Mastère Spécialisé® Gestion des Risques sur les Territoires EISTI promotion 2010-11, a reçu la médaille de la Sécurité intérieure, remise par la Préfète d’Indre et Loire : Corinne Orzechowski.

Après 30 ans de pilotage dans l’armée de l’air, Michel rejoint le Conseil Général d’Indre et Loire en tant que Responsable de l’analyse de gestion et des dossiers transverses en 2005. Dépendant de la Direction Générale des Services, sa mission est de coordonner les dossiers des différentes directions. Il évolue ensuite au poste de Responsable sécurité et gestion de crise au sein du Conseil Général. C’est là qu’il entend parler du Mastère Spécialisé® Gestion des Risques sur les Territoires. Le département décide de prendre en charge sa formation. Le rythme de deux jours par semaine lui permet de conserver son poste en parallèle.

Il se remémore une promo très soudée et avoir appris beaucoup de chose. Il achève le Mastère Spécialisé® très satisfait de sa formation, par une thèse professionnelle intitulée : « Urgence et crise dans les
Conseils généraux, vers le développement d’une résilience territoriale ? »

Le Mastère Spécialisé® en poche, il est intégré à l’IHEDN (Institut des hautes études de Défense nationale) en 2014.

Depuis 2017, Michel est Responsable des risques et de la transition énergétique.

C’est le Directeur Général des Services du Conseil Général, qui est à l’origine de la demande de l’attribution de la médaille de sécurité intérieure, pour les services rendus par Michel, notamment lors des crues importantes de 2016 de la Loire et du Cher. A cette période, la cellule de crise de la Préfecture a été activée 8 jours : les routes coupées nécessitaient des interventions, la mobilisation de bâtiments sociaux, l’évacuation de milliers de personnes… Michel était chargé de représenter le Conseil Général à la Préfecture. Ce fût le seul à rester d’un bout à l’autre de la crise : le seul à être au courant de tout.

Plus précisément, les éléments retenus ont été :

  • Mise en place d’un système de gestion des urgences, de gestion de crise et d’astreinte de direction,
  • Tenue des astreintes de direction en heures ouvrables,
  • Représentation du Conseil Départemental du 37 au COD (cellule de crise de la Préfecture) pour tous exercices et crises (lors inondation de juin 2016, tenue de ce poste durant toute la durée de la crise),
  • Organisation de la tenue du poste de police de la Préfecture par des agents du Conseil Départemental,
  • Référent pour la lutte contre la radicalisation,
  • Mise en place de moyens de protection contre le vol et l’intrusion dans les Services routiers du Conseil Départemental,
  • Mise en place de mesures de protection des agents du Conseil Départemental avec la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) et le Groupement de gendarmerie d’Indre et Loire,
  • Mise en place de Plans de Sauvegarde des Œuvres dans les monuments du Conseil Départemental.

Cette médaille est très rarement attribuée à un cadre de la Fonction Publique Territoriale. Elle est réservée aux gendarmes, pompiers et policiers… Malgré cela, le préfet d’Indre et Loire de 2016 a donné un avis très favorable à la demande. En effet, Michel et lui se sont vus tous les jours et ont travaillé de concert pendant la crise inondation.