TUSUR, haute technologie en Sibérie

Entretien avec Maria Afanasyeva, chargée de la mobilité internationale

De passage à Paris, Maria AFANASYEVA, chargée de la mobilité internationale à TUSUR, université partenaire située à Tomsk en Sibérie, nous en dit un peu plus sur cette école qui présente de nombreuses similitudes avec l’EISTI.

Présentez-nous TUSUR…

Fondée en 1962 à Tomsk en Sibérie, TUSUR signifie Université de Tomsk des Systèmes de Contrôle et de Radio Electronique et est l’équivalent d’une école d’Ingénieurs. Publique, elle a été créée pour former des spécialistes dans les secteurs de l’électronique et de l’aérospatiale. Ses domaines de formation sont donc orientés vers les entreprises de haute technologie.

Chaque année, TUSUR accueille 12.000 étudiants, en présentiel ou en télécampus.

Au terme de prises de contacts régulières, TUSUR et l’EISTI sont devenus partenaires il y a deux ans. L’été dernier, nous avons accueilli quatre élèves de l’EISTI venant des campus de Cergy et de Pau dans un des laboratoires de TUSUR.

TUSUR est très ouverte aux étudiants étrangers…

Tout d’abord, nous proposons des stages et des semestres académiques en anglais. 2.000 étudiants internationaux étudient à TUSUR chaque année. Ils constituent une association étudiante particulièrement active.

TUSUR vient de rejoindre le système LMD. Ainsi, l’université propose une quarantaine de bachelors (licence) et une vingtaine de masters. Le système ECTS y existe déjà depuis plusieurs années.

TUSUR est connue pour sa pédagogie par projets…

Elle dispense un enseignement très appliqué et a instauré la pédagogie par projets dès la 2ème année d’études. Elle est la première université russe à avoir associé ses missions traditionnelles de recherche et d’enseignement à une large ouverture vers le monde de l’entreprise.

Tomsk est une des quatre zones économiques spéciales créées par le gouvernement russe. Elle est spécifiquement dédiée à la technologie et à l’innovation.

A TUSUR, il y a un incubateur intégré mais également un fonds d’investissement, un service de commercialisation de produits, et d’autres structures permettant la création à terme d’entreprises innovantes. Le réseau des alumni y est très impliqué.

Donnez aux eistiens cinq bonnes raisons d’effectuer leur mobilité internationale à Tomsk…

  1. L’environnement ! Tomsk est situé au cœur de la Russie et permet de rayonner pour visiter le pays. Il y a de beaux étés en Sibérie. Quant aux hivers, ils sont secs et se supportent aisément.
  2. Fondée au XVIIème siècle, la ville de Tomsk est magnifique. Particularité : elle permet de se plonger dans l’histoire russe avec ses quelque mille maisons en bois traditionnelles qui y sont conservées.
  3. C’est une « ville – campus » très sécurisée. Ses infrastructures sont dimensionnées pour les milliers d’étudiants des six universités que compte la ville.
  4. Le coût de la vie est très abordable. Par exemple, à TUSUR, vous pouvez prendre des cours de russe pour 60 euros par mois.
  5. Les logements étudiants gérés par les universités sont nombreux et accessibles. TUSUR vient d’ouvrir une résidence confortable pour un loyer très modique.

Merci Maria, большое спасибо !

 

Pour tout renseignement sur TUSUR, vous pouvez vous rapprocher du Service des Relations Internationales de l’EISTI

Site internet de TUSUR en anglais

 

Crédit photos : TUSUR.