Témoignage d'une élève

en MS Intelligence Économique en 2018

Marianne GARCIA, 25 ans – Poursuite d’études

Quel a été votre parcours avant d’arriver au MS ?

Avant le MS, je suis passée par une classe préparatoire littéraire puis j’ai intégré l’école de commerce de Grenoble où j’ai effectué les deux premières années. J’ai eu l’opportunité d’intégrer le Mastère Spécialisé® Intelligence Économique & analyse stratégique à l’EISTI en double-diplôme pour ma dernière année.

Pourquoi avoir choisi ce domaine ?

Très honnêtement, j’avais une idée très imprécise de ce qu’est l’intelligence économique. Je souhaitais à l’époque faire du conseil en stratégie et, après documentation sur le domaine, je me suis dit qu’une formation en IE complèterait bien ma formation d’école de commerce.

Le MS Intelligence économique me plaisait également par son aspect professionnalisant : nous travaillons toute l’année pour des entreprises sur des projets concrets et effectuons de véritables rendus clients. De ce point de vue, la formation est exigeante mais extrêmement enrichissante.

Le MS brasse des publics différents (élèves-ingénieurs, jeunes diplômés, salariés en reconversion, demandeurs d’emplois…). Pensez-vous qu’il s’agisse d’une bonne chose ?

La diversité des profils au sein de la formation est extrêmement intéressante et rend le travail beaucoup plus productif. Les différentes expériences se complètent et permettent une émulsion intellectuelle. J’adore travailler dans ces conditions, je suis constamment bousculée dans mes positions. Pour moi, c’est le meilleur environnement d’apprentissage !

L’EISTI est une école d’ingénieurs. Avez-vous ressenti cela dans votre cursus ? (Tant niveau ambiance générale qu’au niveau de la pédagogie).

L’EISTI étant une école d’ingénieur, je m’attendais à ce que la formation ait un volet technique important. Finalement le cours est pour l’immense partie accessible aux non-initiés. Je n’ai eu aucune difficulté à comprendre les cours plus techniques.

Comment avez-vous pu financer votre formation ? Avez-vous eu des difficultés ?

J’ai pu financer ma formation grâce à l’alternance. C’est le point fort de cette formation. J’ai pu continuer mes études tout en appliquant les apprentissages en entreprise.

De l’inscription au diplôme, comment jugez-vous l’accompagnement de l’école dans votre cursus ?

Je me suis toujours sentie très entourée par le personnel encadrant du Mastère. L’équipe se plie en 4 pour nous trouver des opportunités professionnelles et pour faciliter nos démarches.