Témoignage d'élève du MS ERP Management

Sarah BENOTHMANE, promo 2018

Juste après mon baccalauréat option sciences mathématiques, j’ai intégré les classes préparatoires qui m’ont permis de me présenter au Concours National Commun au Maroc. J’ai pu, suite à ce concours, faire partie des élèves d’une grande école d’ingénieurs appelée ENSEM (École Nationale Supérieure d’Électricité et de Mécanique) à Casablanca et obtenir le diplôme d’ingénieur industriel. Celui-ci m’a donné un profil très polyvalent mais je voulais me spécialiser davantage dans un domaine précis : mon but était de faire du consulting.

Outre le fait qu’il y ait un réel besoin sur le marché d’aujourd’hui, le domaine des ERPs que j’ai abordé dans ma formation d’ingénieur m’intéresse énormément. J’ai touché un peu la logique des ERPs et j’ai su qu’un ERP bien choisi et bien intégré est aujourd’hui une nécessité pour toute entreprise.

J’ai donc été ravie d’apprendre mon admission au Mastère Spécialisé® ERP Management de l’EISTI.

Comme précisé précédemment, je viens du Maroc, et l’équipe des Mastères Spécialisés® de l’EISTI a fait preuve d’un excellent accompagnement pour la candidature et l’inscription et a pu répondre à mes différents types de questions. Je me souviens de mon premier jour à l’EISTI, j’étais venue à l’avance d’une semaine pensant qu’il y aurait des procédures à effectuer. Mais non, tout était réglo ! Au final, j’ai seulement discuté avec le responsable administratif des MS du temps qu’il faisait dans mon pays d’origine.

Lors de mes premiers jours, j’ai tout de suite vu que l’ambiance à l’EISTI est très conviviale, de l’accueil de l’administration, aux évènements réalisés par les étudiants etc. Mais ce qui m’a le plus marquée, était la pédagogie : nous avons eu l’opportunité d’être formés par des professionnels qui, pour chaque module, nous présentaient des exemples d’expériences concrets par rapport aux concepts théoriques, en plus des conseils professionnels qui nous rapprochaient plus de la réalité du marché de travail.

La qualité de cette formation est très importante à mes yeux vu que je la finance moi-même. J’ai d’ailleurs très apprécié la flexibilité de l’école par rapport aux délais de paiement. Elle nous permet de payer en plusieurs fois durant toute l’année scolaire.

Aujourd’hui, je suis en stage de fin d’études chez Accenture, c’est l’entreprise que je visais exactement. Durant ma recherche de stage, j’ai adopté la stratégie de passer un maximum d’entretiens. J’ai alors commencé par les entreprises qui m’intéressaient le moins, ce qui m’a permis de m’exercer au maximum pour mettre en valeur mes compétences. Au final, je me suis retrouvée avec des réponses positives de la part de trois entreprises de service du numérique (SSII) multinationales, et surtout j’ai reçu un OUI de la part de celle qui m’intéressait le plus !