Rencontre avec Covéa à la suite du 1er Job Dating de l'EISTI

15 entreprises, 51 élèves et 175 rendez-vous, voici en quelques chiffres le 1er Job Dating « spécial contrats de professionnalisation » organisé à l’EISTI le 14 mars. Pour aller plus loin, entretien avec Virginie Chaparra, Responsable des Relations Écoles du Groupe Covéa présent à l’événement.

Pouvez-vous nous décrire la politique du Groupe Covéa en matière de relations avec les écoles et ses objectifs ?
Comme bon nombre d’entreprises Covéa est confrontée à de forts enjeux  autour des nouveaux usages et modes de consommation qui impactent la relation client, des évolutions technologiques qui impactent notre métier... L’assurance, c’est la science du risque basée sur la donnée qui évolue et qui est exploitée dans un cadre réglementaire toujours plus exigeant. Nous croyons que pour être acteur de ce monde en mutation,  nous devons partager avec nos alternants, stagiaires et écoles partenaires notre expertise et nos expériences, recueillir des visions divergentes et nous enrichir mutuellement de nos différences.
Les étudiants seront nos futurs clients (ils le sont peut-être déjà !), nos futurs collaborateurs ou futurs partenaires, l’objectif est que nous construisions ensemble le futur de l’assurance où que l’on se place. 

Quelles sont les principales actions que vous menez dans le cadre de cette politique ?
Nous recrutons chaque année environ 180 alternants dans divers domaines, la vente, la gestion de sinistre, les statistiques, l’actuariat, l’IT, les achats, le juridique, la RH... Les étudiants sont au cœur de divers projets que nous menons (Hackathon, participation dans des chaires de recherche...). Aujourd’hui, nous allons à la rencontre des étudiants lors de Forums, Jobdatings, mais également lors des interventions dans des cours de nos collaborateurs... D’autres événements dans ce sens devraient arriver sur les deux prochaines années. Pour en prendre connaissance, j’invite les étudiants à nous suivre sur notre page Jobteaser.

Vous êtes présents au 1er Job Dating « spécial contrats de professionnalisation » organisé par notre établissement, quels profils vous intéressent particulièrement à l'EISTI ?
Nous avons cette année environ 25 postes en alternance à pourvoir sur Paris, Niort et le Mans. Nous recherchons des étudiants dans les domaines : Cybersécurité, ingénierie du cloud computing, Business intelligence, intégration ERP, Visual computing, Smart Systems.

Quel retour d’expérience tirez-vous de ce Job Dating ?
Nous avons sélectionnés une vingtaine de candidats sur CV et lettres de motivation, candidats que nous avons rencontrés en vue de pourvoir nos postes en contrat de professionnalisation. Une dizaine de profils ont retenu notre intérêt. En effet, tous les candidats ne sont pas mobiles et il s’avère plus facile de recruter sur Paris. Les élèves reçus en entretien par notre équipe se sont révélés curieux et de bon niveau. Certains avaient déjà une certaine connaissance de notre groupe et de nos activités.  

Plus généralement, quels sont les principales caractéristiques de la politique RH au sein de Covéa et quels parcours de carrière favorisez-vous (développement des compétences, ouverture internationale, évolutions, mobilité interne...) ?
Nous offrons à chaque collaborateur la possibilité de construire son parcours professionnel, nous l’accompagnons dans la mise en œuvre de celui-ci. Covéa c'est plus de 80 métiers et autant de parcours à vivre. Nous accompagnons les collaborateurs, selon leurs motivations et leurs compétences, vers une évolution managériale, vers une expertise ou un changement de métier... Nous proposons des formations pour acquérir un diplôme ou développer des compétences. C’est plus de 438 000 heures de formation par an.
Nous mettons en œuvre également divers moyens autour du développement personnel, comme la possibilité de participer à des projets d’entreprise et innovant avec Covéa Campus ou participer à notre programme de co-développement. Ce dernier est un processus innovant de coaching entre pairs basé sur le volontariat et l’entraide.

Et enfin que pouvez-vous nous dire de la culture de l'entreprise ?
Notre culture est issue de notre esprit mutualiste. Les hommes et les femmes de Covéa partagent de la simplicité et de l’authenticité dans les rapports humains, avec bienveillance et dans un souci de performance au profit de nos clients et sociétaires. Les collaborateurs ont la possibilité de : participer à des actions solidaires (ex : tri dans des centres Emmaüs, accompagnement de personnes en recherche d’emploi...), de donner des congés pour des collaborateurs dans le besoin (accompagnement d’un proche dans la maladie...), de prendre du temps pour un engagement militaire ou civil (Les bénévoles de la Croix-Rouge française et de la Protection civile bénéficient également de plusieurs jours d'autorisation d'absence)... Rejoindre un groupe comme Covéa c’est s’engager dans un modèle qui conjugue performance et bienveillance, solidarité et responsabilité, dont le moteur est le progrès et qui place l’humain au cœur.

Sophie Monteil, Delphine Casas, chargées de recrutement lors du Job Dating EISTI
 

Le groupe Covéa en bref

Dans un environnement évolutif et face à une concurrence accrue, Covéa se transforme. Depuis 2016, elle poursuit son chemin vers l’entreprise unique avec 3 marques fortes MAAF, MMA et GMF. Le groupe couvre tous les secteurs de l’assurance du particulier aux expertises spécifiques de ses 3 marques, avec MAAF pour les professionnels de l’artisanat, MMA davantage tournée vers les entreprises et GMF experte du service public. Avec 26 000 collaborateurs (dont 21 000 en France), le Groupe compte 11,5 millions sociétaires et clients pour un chiffre d’affaires global (primes acquises France et international) de 16,3 milliards d’euros.